• C'est la période des requins ! Le 28 décembre dernier un homme de 51 ans s'est fait attaquer par un grand requin blanc au sud de Perth. Son corps n'a toujours pas été retrouvé. Il s'est fait surprendre par le requin alors qu'il nageait à juste 6m de la plage.

    Depuis, de nombreux requins (blancs, requins marteaux) ont été repérés par des pêcheurs ou par les patrouilles anti-requins aux abords des cotes et plusieurs plages ont été fermées (dont Floreat, la plage la plus proche de chez nous, à plusieurs reprises).

    Les patrouilles anti-requin sont des hélicoptères qui tournent pour repérer les requins près de la surface. Ils préviennent ensuite les surf live saving (article : http://claireetdavdownunder.blogg.org/date-2008-01-12-billet-737771.html ) qui ferment les plages et tentent d'éloigner les requins en bateaux.

    Les hélicoptères des chaînes de télé qui tournent pour avoir des images reportent également souvent des requins. La pêche à proximité des cote est montrée du doigt comme cause de l'approche de plus en plus de requins près des cotes.

    Hier encore un requin de 3.5m a été observé près du club de voile de Fremantle et un de 4.5m au large de Floreat. La plage de Scarborough a été fermée à 2 reprises samedi matin à cause d'un requin marteau.

    Tant que l'on est averti de leur présence tant mieux, c'est que les patrouilles font bien leur boulot et ça n'empêchera pas David d'aller faire du surf dimanche.


    18 commentaires

  • Joyeux noel et bonnes fetes de fin d'annee !




    7 commentaires
  • 2008 aura décidément été riche en visites : Amis et famille sont venus visiter l'Australie et rencontrer Theo. Ce mois-ci ce sont Paul et Gaby qui ont quitté Canberra  pour un tour d'Australie passant par Perth. Partageant leur temps entre Perth et Margaret River ou ils ont fait du WWOOFing.

    WOOF c'est Willing Worker On Organic Farm : Ils travaillent ½ journée à la ferme (la plupart du temps des fermes biologiques ) en échange du gîte et du repas et se promènent la ½ journée restante. Ce principe existe dans plusieurs pays : http://www.wwoof.org/
    http://www.wwoof.com.au/

    Vous pouvez aussi faire un tour sur leur blog pour le récit de leur séjour (cf lien blog amis).


    3 commentaires
  • L'Australie est une ile-continent, son isolement en fait sa richesse floristique et faunistique. L'exemple bien connu des lapins a démontré comment l'introduction d'une nouvelle espèce pouvait bouleverser tout un écosystème (cf article http://claireetdavdownunder.blogg.org/date-2007-09-4.html )
    Mais les douanes australiennes veillent sur tout ce qui entre dsur le territoire : passagers, bagages, courriers, marchandises ... à grand renfort de rayon X, chiens chercheurs, fouilles et questionnaires. Ce qui est principalement visé est la nourriture, les produits animaux ou végétaux (vivants ou morts) et tout ce qui pourrait transporter des maladies, graines, insectes, ... (exemple de la terre sous les chaussures, à ce titre j'ai eu droit à un nettoyage gratuit de mes chaussures de randonnée).
    Cette réglementation est dure, surtout pour des Frenchies qui aiment leurs fromages au lait cru ! Mais finalement elle n'est pas si restrictive que ça et le passage aux douanes se passe très bien si on joue le jeu (ne pas hésiter à déclarer quelque chose dont on n'est pas sur, la plupart du temps ça passe et c'est mieux que de le cacher et de se faire avoir lors d'une fouille ).
    Quand on arrive en Australie : On doit remplire une carte de débarquement dans l'avion ou l'on doit répondre YES si l'on possède des produits à déclarer, on est alors dirigé vers les agents de la quarantaine à l'aéroport qui se chargeront de vérifier si l'on peut ou non faire entrer ses produits sur le territoire.
    Pour le courrier, il y a des fouilles aléatoires réalisées et de temps en temps on retrouve un message dans nos colis signifiant que le colis a été inspecté et précisant si du contenu a été confisqué.

    Pour plus d'information sur le sujet et pour connaître ce qui est autorisé : http://www.daffa.gov.au/__data/assets/pdf_file/0016/53305/french_whatcanti.pdf
    http://www.daffa.gov.au/aqis/


    votre commentaire
  • Les arbres couchés sont l'un des attraits touristiques de la région de Geraldton (400Km au nord de Perth), témoins des forts vents qui valent à cette ville le rang de 2eme ville la plus venteuse du monde (titre souvent attribué à Perth par extrapolation).
    Ces arbres sont des Eucalyptus (pas très étonnant en Australie) camaldulensis, appelés aussi River Gums.
    Ils présentent un tronc droit d'environ 2m de haut puis une courbure à 90 degrés les faisant pousser de manière horizontale dans le sens du vent.

    Cette croissance est due aux forts vents salés : Lorsque les jeunes arbres atteignent 2m de haut (hauteur à laquelle ils sont le plus exposés au vent) ils commencent à dépérir par le haut : Le sel transporté par le vent brûle les bourgeons du coté exposé. Pour survivre ces arbres s'adaptent en croissant dans la direction opposée au vent.
    Et voilà le résultat ! Mère nature a encore donné une opportunité aux touristes de faire une petite halte photographique !


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires