• Poor Claire, alone in Australia ! (Cookies)

    Quand je suis a l'étranger j'aime bien apprendre a cuisiner les spécialités locales, c'est une bonne façon aussi de découvrir le pays. L'australie n'a pas vraiment de spécialités, on trouve un melting-pot culinaire de toutes les nationalités dominé tout de meme majoritairement par les produits anglo-saxons alors les cookies m'ont semblé évidents pour commencer ma collection de recettes.
    Tout d'abord, trouver la recette. Première complication. Je suis allée a la bibliothèque ou ils ont un rayon entier de livres de cuisine et après une heure de recherche et la lecture des tables et index de tous les bouquins, je suis ressortie bredouille. Les australiens ne mangeraient pas de cookies ? ça m'étonnerait vu le rayon cookies des supermarchés), ou alors ils ne les cuisinent pas (il existe pas mal de pâtes toutes prêtes sur ces memes rayons) ou alors ça semble évident que tout le monde connaisse une recette et il n'y en a pas dans les livres ... ?
    Bref, j'ai du finalement avoir recours a internet pour pouvoir passer a l'étape suivante, la confection.
    Seconde complication. Avec la recette j'avais les proportions mais pas de verre mesureur (tout comme ils ne connaissent pas les plats a tarte mais ça c'est une autre histoire). Comme je voulais être sure que ma recette aboutisse a quelque chose, je n'ai pas fait au pifomètre et j'ai cherché la masse volumique du sucre et de la farine et fabriqué mon propre verre mesureur (il servira pour mon prochain essai : Les mufins).
    Le résultat : Et ben ça m'a pas l'air mal ! Je voulais les faire goûter par les australiens qui bossent avec Dav mais ils les a tous mangés, c'est qu'ils devaient être bons.

  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Mai 2007 à 01:08
    mmmmhhh!
    Ils sont un peu brun mais ca donne faim! T'aurais pu mettre de l'oeuf pour les dorer?
    2
    gwen
    Mardi 22 Mai 2007 à 07:41
    Pas mal...
    J'en veux aussi! J'exige que tu m'en fasses dès ton retour en France! Non mais... On est là à saliver devant des photos alléchantes et on a RIEN! Quel supplice...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :