• Que de grues !


    Apres Perth vu du ciel, le ciel vu de Perth. Et qu'est-ce qu'on y voit ? : Des grues.
    Je ne parle pas des oiseaux migrateurs mais bien de ces échassiers métalliques, souvent jaunes (et oui, même en Australie les grues jaunes Potain - marque française - sont majoritaires).
    Il faut dire, avec le rythme d'expansion de la ville, les grutiers ont bien du travail. Perth est la ville australienne à la croissance la plus rapide en ce moment, les nouveaux habitants arrivent de partout, des migrant du monde entier et des australiens de l'est, attirés par l'offre de travail disponible. Ces mpivements ont entraîné un boom de l'immobilier, ça devient de plus en plus dur de ce loger à Perth, les constructions ne suivent pas la demande et le marché de l'immobilier est depuis un an le plus cher de l'Australie, devant Sydney !
    A cela s'ajoute le fait que les Australiens ne construisent pas dans le durable, un bâtiment doit avoir une espérance de vie de 30 ans, surtout en centre ville ou il sera vite remplacé par une tour plus moderne et plus haute. De nombreuses bâtiments bas (dont certains datant des débuts de Perth) succombent ainsi à la pression foncière et feront place à des tours de 100 étages bien plus rentables au m2.
    Perth se développe donc dans toutes les dimensions : les banlieues s'étendent et le centre monte, ce qui explique le nombre important de grues au centre ville.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :